En attendant Godot à l’aérogare de Lyon Saint-Exupéry, décor de Santiago Calatrava (2003)

« C’est ce type qui téléphone avec son sac plastique qui tient l’auvent cyclopéen de Calatrava. »

— J’ai vraiment cru que c’était une pièce de théâtre… m’a dit Axelle.

Aéroport de Lyon Saint-Exupéry, 2003.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s