[Gens de rue] «Les clochards: fous d’exclusion, de pauvreté, d’alcool… et victimes surtout. De la société, de ses lois. Du marché du travail et de ses contraintes. Et au-delà, c’est contre la vie même qu’ils se révoltent. Hallucinés, ivres, malades, c’est un autre et impossible ailleurs dont ils s’obstinent à rêver furieusement.» [Declerck] Paris, 2017

[People Of The Street] “The tramps: fools of exclusion, poverty, alcohol … and, above all, victims. Of society, of its laws. Of the labor market and its constraints. And beyond, it is against life itself that they revolt. Hallucinated, drunk, sick, they persist in dreaming furiously of an other and impossible place to go.” [Declerck] Paris, 2017. Image : © PFRunner
.

.

Image : © PFRunner

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s